Application & Technologie

Les grandes tendances dans l’Embarqué

En 2011, les GPGPU n’étaient encore utilisés que dans les consoles de jeux et par quelques chercheurs pour du calcul intensif et parallèle ; Ils sont maintenant au cœur de toutes les missions militaires et civiles de surveillance, de reconnaissance, de tracking en temps réel et de Deep Learning. Sans les FPGA de nouvelle génération, la transition en souplesse vers la radio logicielle ne se ferait pas au sein de nos forces armées actuelles qui doivent être fortement mobiles, projetées sur des théâtres d’opération éloignés. Ci-dessous une liste non-exhaustive des plus fortes tendances…

GPGPU et FPGA au cœur des calculateurs de mission en environnement SWaP-C

VPX3-2E6760

Les capteurs ou senseurs doivent être de plus en plus intelligents pour filtrer, traiter et transmettre la seule information utile parmi le flot de données toujours plus dense, les images vidéo de plus en plus gourmande en bande passante et taille mémoire qui arrivent des caméras HD EO/IR, des radars et sonars, afin de fournir une aide à la décision efficace, exploitable en temps réel au centre de commandement. Envahissant les drones, les avions et hélicoptères avec ou sans pilotes, les architecture hétérogène composées de CPU, GPGPU et FPGA se déploient à la vitesse grand V, en utilisant la meilleure compétence de chacun : le CPU pour la gestion, la prise décision, le GPGPU pour le calcul intensif et le FPGA pour la capture rapide d’informations externes (capture vidéo HD/SD-SDI, 3G-SDI…). Pour son calculateur multi-mission ONYX, pré-qualifié MIL-STD-810 et DO-160, ECRIN Systems travaille au sein de sa R & D sur un Framework d’optimisation pour gérer au mieux les performances des ressources disponibles.

Bouton-documentationBouton-catalogue

Traitement de données issues de capteurs pour application radar/Sonar, SIGINT/ELINT, EW, SDR

Application de l’approche MOSA (Modular Open Systems Approach) pour réduire le SWaP-C afin de diminuer les coûts d’exploitation et les risques des donneurs d’ordre du marché de la Défense.
• Efficacité liée à la réduction du cycle d’acquisition /développement (COTS)
• Réutilisation à moindre coût par l’industrie électronique militaire des développements antérieurs réalisés par les télécoms
• Coûts limités (-30% par rapport aux solutions VPX)
• Interopérabilité et réutilisation de composants entre les plateformes (ÙTCA, aTCA et au final Open VPX)
• Accès aux technologies de pointe pour actualisation rapide
– Du capteur au réseau via VITA 57 FMC : ADC 12-bit@4GSPS & DAC 14-bit@5.7 GSPS
– KINTEX UltraScale™ XCKU115 : axé sur DSP pour les applications militaires (Prix / Performance / Watt)

Bouton-catalogue

Calculateur embarqué haute densité (HDEC) pour acquisition de données et traitement d’images

Avec une bande passante jusqu’à +340% supérieure à l’actuel PICMG 1.3.
• De 20 à 88 lignes natives PCIe 3.0 avec Dual-Xeon® 14nm (Skylake-EP) SHB en fond de panier
• Dépendance réduite par rapport au coût élevé de l’architecture switch PCIe
• Bande passante avec 5x slots PCI Express 3.0 aggrégés pour une plus grande vitesse de transfert de la carte vers le processeur
• Basse latence des données de la carte SHB-to-PCIe
• Technologie d’interconnexion haute densité PCI Express

Architecture Cloud industrielle modulaire

Permettre l’allocation de ressources à la demande pour répondre aux exigences clés du Cloud computing.

Le Cloud computing nécessite une transformation des équipements TIC.

Avec les récentes avancées techniques de l’Internet mobile, des centres de données et du traitement big data, le cloud computing devient le modèle principal de prestation de services de demain, obligeant le marché traditionnel des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) à se transformer en profondeur. La fabrication d’équipements TIC traditionnels reposait généralement sur une ancienne méthodologie de conception qui regroupait les ressources de traitement informatique, de stockage et d’E/S en une seule entité physique, en tenant compte des demandes initiales maximales. Cela nécessitait souvent de repenser la conception de l’équipement existant pour l’adapter aux exigences du nouvel appareil, parfois seulement pour un simple changement matériel. Une des exigences fondamentales du Cloud computing réside dans « les ressources à la demande », ce qui signifie que les ressources de traitement informatique, de stockage et d’E/S peuvent être combinées avec flexibilité pour satisfaire les exigences d’une application donnée. Cela nécessite que le traitement informatique, le stockage et les E/S soient dissociées dans différents modules fonctionnels dès le début de la conception. Ensuite, en fonction des exigences d’une application concrête, ces modules fonctionnels indépendants sont sélectionnés dans les proportions adéquates et ensuite combinés dans une entité matériel spécifique.L’architecture Cloud industrielle modulaire d’Adlink Technology a été conçue pour répondre à ce concept.

Permettre la transformation de l’infrastructure informatique TIC et une évolution en douceur vers l’OCP.

À sa base, l’architecture Cloud industrielle modulaire a assimilé les dernières technologies des centres de données Internet, en particulier les dernières avancées en matière de NFV (Network Functions Virtualization) et SDN (Software-Defined Networking).  Dans le même temps, l’architecture Cloud industrielle modulaire a également intégré les caractéristiques des équipements informatiques industriels traditionnels, telles que les architectures modulaires, l’accélération assistée par le matériel et les normes de conception « carrier-grade ».  Dans la première colonne du tableau ci-dessous, figurent les exigences clés d’un équipement TIC industriel, en particulier en matière de traitement vidéo et sécurité du réseau. A l’évidence, ces exigences prennent en compte les dernières avancées des centres de données Internet, tout en conservant les exigences traditionnelles de l’informatique industrielle. L’architecture Cloud industrielle modulaire permet d’appliquer les dernières technologies NFV et SDN à l’informatique industrielle tout en respectant les caractéristiques essentielles de l’informatique industrielle traditionnelle. Elle permet ainsi aux fournisseurs d’équipements video, télécoms ou de sécurité réseau d’entrer dans l’ère du Cloud avec facilité et efficacité.

    

Mobile Edge Computing

Une plateforme qui délivre la performance d’un data center.
Conçue pour les environnements extérieurs extrêmes.

Qu’ont en commun 5 millions, 30% et 50% ?
Il existe environ 5 millions de tours de téléphonie cellulaire. En intégrant des serveurs Edge Cloud, les opérateurs peuvent économiser jusqu’à 35% sur l’utilisation de backhaul depuis le réseau d’accès radio jusqu’au serveur d’application actuel.

D’ici 2018, on estime que 84% du trafic IP aux Etats-Unis sera lié aux jeux, vidéos, diffusion de contenus web, avec des utilisateurs qui exigeront une faible latence et une qualité d’expérience client (QoE) améliorée.

SETO-1000 est un serveur spécialisé concû pour des environnement extérieurs sévères. Doté de 2 des tous derniers processeurs Intel® Xeon® E5, il dispose d’une mémoire de 96 GB, de multiples options d’entrées/sorties et de baies de stockage SATA compactes.
SETO-1000 constitue une plateforme standard puissante pour un équipement d’accès à la radio virtuelle pour la 2G, 3G et LTE. Il offre une sécurité consolidé, une gestion à distance, des applications ouvertes dans un encombrement réduit.